"> Bienvenue au site Blogboyerhistory | Bloguez.com - Bloguez.com
 

Blogboyerhistory | Bloguez.com

Résumé explication du Film - Fausta (2009) - de Claudia Llosa

Added 4/10/2012

Résumé explication du Film - Fausta (2009) - de Claudia Llosa

 

 

Fausta Claudia Llosa

Berlin

Fausta, La Teta Asustada a été récompensé en 2009 de l'Ours d'Or de la 59e édition de la Berlinale.

Une équipe qui gagne !

La réalisatrice,Claudia Llosa, qui signe avec Fausta, La Teta Asustada, son deuxième long métrage, avait également dirigé son actrice Magaly Solier pour son premier film Madeinusa, présenté en sélection officielle aux Festivals de Sundance et de Rotterdam, et récompensé par les prix de la critique internationale au Festival de Rotterdam, du meilleur film au Festival de cinéma de Lima, du meilleur film latino-américain au festival de Malaga, du meilleur film latino américain du festival de Mar del Plata et d' "El Sol" de la meilleure actrice au Festivalissimo de Montréal.

La maladie de "La teta asustada"

Durant plus de 20 ans, entre 1970 et 1990, le Pérou a connu une guerre civile terrible ! Pendant cette période, des milliers de femmes ont été victimes de violences du fait de la guerre et ont gardé le silence. Mais ces crimes qu'elles ont subi ont laissé des traces. Un traumatisme indélébile qui a marqué leurs âmes mais aussi celles de leurs enfants qui ont hérité de la peur. Cette peur, c'est la maladie de "La teta asustada" ("le lait de la douleur")qui se transmet par le lait maternel. On dit que les enfants sont nés sans âme parce que celle-ci se serait cachée dans la terre pour échapper à l'horreur. Fausta, La Teta Asustada est la quête de la guérison, le voyage de la peur vers la libération. Fausta n'a pas vécu la guerre, mais a été témoin d'actes de violences depuis le ventre maternel: le viol de sa mère et le meurtre de son père. Même si la guerre est finie, elle continue d'avoir peur. La mort de sa mère va l'obliger à faire face à ses terreurs et à un secret qu'elle cache: une pomme de terre qu'elle s'est introduite dans le vagin, bouclier protecteur pour repousser ceux qui oseraient la toucher.

Un syndrome connu

L'actrice Magaly Solier avait entendu parlé du syndrôme de "La teta asustada" bien avant de jouer le rôle de Fausta et bien avant de rencontrer Claudia. Petite, elle accompagnait sa mère vendre des fruits dans différents villages. Souvent, des femmes racontaient la vie de leurs enfants non désirés, issus de viols et maltraités par leurs maris. Magaly a ainsi grandi en écoutant ces femmes dire "je demande seulement que Dieu me permette de tout oublier".

Un rôle difficile !

Pour l'actrice Magaly Solier, jouer Fausta a été extrèmement difficile. "Je n'ai rien en commun avec elle. Je me sentais très déprimée après chaque répétition parce que je n'arrivais pas à m'identifier au personnage, même si j'avais rencontré de nombreuses femmes qui avaient été violées pendant la guerre. Mais un jour, lors d'une des répétitions, Claudia m'a dit : "Fausta est déjà en toi". C'est à partir de ce moment-là que j'ai commencé à travailler sa voix, sa façon de se rassurer en chantant... Fausta est apparue en moi grâce à la musique" raconte l'actrice.

Les chants

Les chants que Fausta freudonne dans Fausta, La Teta Asustada, ont été composés par l'actrice Magaly Solier. Cette dernière précise que "pour composer les chansons de Fausta, je me laissais simplement porter par la mélodie et je jouais la même note encore et encore. Une fois imprégnée du personnage de Fausta, lui donner une voix devenait beaucoup plus facile."

Category : Meilleurs fillms hispaniques | Comments (0) | Write a comment |

Clip musique - Explication des paroles - Alain Bashung - Ma petite entreprise

Added 10/11/2012

 

Clip musique -  Explication des paroles - Alain Bashung - Ma petite entreprise

 

Parole de Ma Petite Entreprise:

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
Epanouie elle exhibe
Des trésors satinés
Dorés à souhait

J'ordonne une expertise
Mais la vérité m'épuise
Inlassablement se dévoile

Et mes doigts de palper
Palper là cet épiderme
Qui fait que je me dresse
Qui fait que je bosse
Le lundi
Le mardi
Le mercredi
Le jeudi
Le vendredi
De l'aube à l'aube
Une partie de la matinée
Et les vacances
Abstinence

Ma petite entreprise
Ma locomotive
Avance au mépris des sémaphores
Me tire du néant

Qu'importe
L'amour importe
Qu'importe
L'amour s'exporte
Qu'importe
Le porte à porte
En Crimée
Au sud de la Birmanie
Les lobbies en Lybie
Au Laos
L'Asie coule à mes oreilles

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
S'expose au firmament
Suggère la reprise
Embauche
Débauche
Inlassablement se dévoile

Et mes doigts de palper
Palper là cet épiderme
Qui fait que je souque
Qui fait que je toque
À chaque palier
Escalier C
Bâtiment B
À l'orée de ses lèvres

Qu'importe
L'amour importe
Qu'importe
L'amour s'exporte
Qu'importe
Je perds le nord
Au cap Horn
Quand je vois se poindre
les Pyramides
Nez-à-nez
Mes lubies
L'Asie coulle à mes oreille

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
Epanouie elle exhibe
Des trésors satinés
Dorés à souhait

Le lundi
Le mardi
Le mercredi
Le jeudi
Le vendredi
De l'aube à l'aube

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
Epanouie elle exhibe
Des trésors satinés
Dorés à souhait

J'ordonne une expertise
Mais la vérité m'épuise
Inlassablement se dévoile

Et mes doigts de palper
Palper là cet épiderme
Qui fait que je me dresse
Qui fait que je bosse
Le lundi
Le mardi
Le mercredi
Le jeudi
Le vendredi
De l'aube à l'aube
Une partie de la matinée
Et les vacances
Abstinence

Ma petite entreprise
Ma locomotive
Avance au mépris des sémaphores
Me tire du néant

Qu'importe
L'amour importe
Qu'importe
L'amour s'exporte
Qu'importe
Le porte à porte
En Crimée
Au sud de la Birmanie
Les lobbies en Lybie
Au Laos
L'Asie coule à mes oreilles

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
S'expose au firmament
Suggère la reprise
Embauche
Débauche
Inlassablement se dévoile

Et mes doigts de palper
Palper là cet épiderme
Qui fait que je souque
Qui fait que je toque
À chaque palier
Escalier C
Bâtiment B
À l'orée de ses lèvres

Qu'importe
L'amour importe
Qu'importe
L'amour s'exporte
Qu'importe
Je perds le nord
Au cap Horn
Quand je vois se poindre
les Pyramides
Nez-à-nez
Mes lubies
L'Asie coulle à mes oreille

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
Epanouie elle exhibe
Des trésors satinés
Dorés à souhait

Le lundi
Le mardi
Le mercredi
Le jeudi
Le vendredi
De l'aube à l'aube

Ma petite entreprise est une chanson d'Alain Bashung sortie en 1994 sur l'album Chatterton.

Ma petite entreprise a fait l’objet de diverses explications, dont deux dominantes.

La première est une lecture au premier degré : Ma petite entreprise est le discours d’un chef d’entreprise qui raconte ses difficultés à maintenir son affaire en place, travaillant les jours fériés… pour ne pas, au final, s’en sortir trop mal.Pour le chef d'entreprise, la dernière entreprise qui peut exister, c'est son amour pour cette femme. Il vit son amour comme un mec qui pointe, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, il travaille dans cette entreprise amoureuse, il va se plaindre d'avoir des vacances parce qu'alors il ne peut pas aimer

Une deuxième lecture de Ma petite entreprise d’Alain Bashung voudrait que dans cette chanson, Alain Bashung parle de son pénis. Le monde de l’entreprise ne serait finalement qu’une métaphore, un prétexte, pour décrire son intarissable activité sexuelle et la force de son sexe qui ne « connaît pas la crise ».

Category : Clips musicaux et paroles | Comments (0) | Write a comment |

Les plus gros gains du loto jamais réclamés

Added 15/11/2012

Les plus gros gains du loto jamais réclamés

 

En décembre 1998 : avec 45 millions de francs, soit 6,9 millions d'euros, pour un bulletin qui avait été acheté en région parisienne. Le 13 août 2011 : Le gagnant du Loto à 8 millions d'euros dans la Haute-Loire ne s'est pas manifesté. Ce gain collossal est à jamais perdu pour lui !

Category : Faits Divers | Comments (2) | Write a comment |