"> Protection des animaux - Reportage Video - Home de Yann - Blogboyerhistory | Bloguez.com
 

Blogboyerhistory | Bloguez.com

Reportage Video - Home de Yann Arthus-Bertrand

Added 5/4/2011

 

                  

     Video - Home de Yann Arthus Bertrand

 


Le film “Home”, a été produit par Luc Besson et réalisé par Yann Arthus-Bertrand. Le documentaire démontre en images comment, en 200 000 ans d'existence, l'homme a rompu l'équilibre sur lequel la Terre vivait depuis 4 milliards d'années.

 Réchauffement climatique, épuisement des ressources, extinction des espèces : l'homme a mis en péril sa propre demeure. Il reste à peine dix ans à l'humanité pour inverser la tendance, prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre, et changer son mode de consommation.

 

            

Category : Protection des animaux | Comments (0) | Write a comment |

Dites Non à l'abattage rituel d'animaux égorgés à vif, halal et casher !

Added 10/8/2011

 

Dites Non à l'abattage rituel d'animaux égorgés à vif, halal et casher !

 

Ces images sont d'une horreur inouïe, atroce et insoutenable, elles sont extrèmement difficiles à visionner tant la cruauté est réelle. Quelle HONTE. La barbarie humaine est-elle donc sans limite ? Jusqu'où iront les humains pour satisfaire leur soif de cruauté ?

 Il ne faut tout de même pas oublier que tous ces animaux destinés à ces états de terrifiante épouvante sont des êtres vivants pourvus d'une âme qui restent pleinement conscience durant leurs longues agonies !

Ces pratiques monstrueuses envers les animaux sont purement et simplement répugnantes.

 


 

Mais que de barbaries pour des soi-disant croyance ! Comment en France peut-on accepter qu'en 2011 dans les abbatoirs se déroulent des pratiques aussi monstrueuses et hideuses ? Evidemment dans le plus absolu des silences de nos politiques parfaitement au courant de cette pratique.

 Non seulement on fait consommer de la viande Halal aux concitoyens français « sans qu’ils le sachent », mais plus encore, on les oblige à payer l’impôt islamique prélevé systématiquement sur cette viande par les organismes musulmans de certification. La solution est simple :

Il faut un étiquetage «abattage rituel» informant le consommateur sur la nature de la viande qu'il consomme. En effet, tout ce qui n'est pas vendu dans le circuit commercial halal ou casher (certains morceaux de l'animal ou les carcasses invendues) se retrouve proposé à la vente dans le commerce ordinaire, à l'insu de l'acheteur. Nous avons tous mangé halal ou casher sans le savoir, à la maison ou en restauration collective.

Cela confirmera la population française dans son action de manger de moins en moins de viande et surtout jamais d'agneaux ni de veaux !

 

 

La technique de l'abbatage rituel  

 L’animal est égorgé : on lui sectionne la peau, les muscles, la trachée, l’œsophage et les vaisseaux sanguins.
En l’absence d’étourdissement, l’animal est égorgé à vif, il agonise en pleine conscience pendant de nombreuses minutes.

Si la liberté religieuse doit être respectée, elle ne saurait justifier la violation de la liberté de conscience des millions de Français qui ne sont pas informés du mode d'abattage des animaux dont ils consomment la viande. En effet, aucun étiquetage n'est prévu : les consommateurs mangent donc sans le savoir de la viande pouvant provenir d'animaux qui étaient pleinement conscients lorsqu'ils ont été égorgés.

Cela est d'autant plus intolérable que les instances scientifiques sont aujourd'hui nombreuses à dénoncer les douleurs ressenties par les animaux lors de l'abattage rituel.

 Le rapport d’expertise scientifique sur les douleurs animales, publié par l’INRA en décembre 2009 mentionne quant à lui des temps de perte de conscience chez les bovins supérieurs à 2 minutes pour 18% des animaux sacrifiés rituellement, pouvant aller jusqu’à 14 minutes...

 

 

 

Abbatage rituel : Brigite Bardot porte plainte contre deux ministres    


HaAbattage rituel : Bardot porte plainte contre 2 ministres La Fondation Brigitte Bardot a annoncé (voir site Fondation BB) qu’elle attaquait le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux et le ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire en justice, pour ne pas avoir retiré l’agrément à certains abattoirs qui pratiquent des abattages rituels (halal casher).
 

 

 

 Manger trop de viande est néfaste pour la santé

De plus la France mange trop de viande, et cela a des réperucssion incontestables sur la santé.

Trop de viande = Un impact négatif sur notre système cardio-vasculaire.

Les carnivores invétérés « présentent généralement une tension artérielle plus élevée que les autres », observe l'endocrinologue spécialisé en nutrition, Boris Hansel. Et selon une vaste étude épidémiologique publiée en mars 2009, les gros mangeurs de viande (à raison de 160 g par jour) auraient 27 % de plus de risques de décéder d'une affection cardio-vasculaire que les petits mangeurs.

 

 

Trop de viande = Un rôle dans le développement des cancers.

« Son rôle dans la genèse des tumeurs colorectales a été incontestablement prouvé, affirme Raphaëlle Ancelin, nutritionniste à l'Institut national du cancer (Inca). Le risque augmente de 29 % par portion de 100 g de viande et de 21 % par portion de 50 g de charcuterie consommée par jour. C'est pourquoi il est désormais recommandé de limiter ses apports carnés à moins de 500 g par semaine.

En conclusion, nous pouvons tous mettre fins à ces pratiques atroces et ignobles et ce par plusieurs moyens :

Enfin, quand vous irez faire les courses, BOYCOTTEZ LA VIANDE DE BOEUF, DE MOUTON ET DE VOLAILLE de façon à mettre à bas l'économie de ces secteurs : MANGEZ DU PORC, DU POISSON ET DES OEUFS à la place !


 

Category : Protection des animaux | Comments (0) | Write a comment |