"> Bravo à l'embargo sur les produits - Blogboyerhistory | Bloguez.com - Bloguez.com
 

Bravo à l'embargo sur les produits de phoques - Protection des Phoques » Blogboyerhistory | Bloguez.com

 Bravo à l'embargo sur les produits de phoques - Protection des Phoques

21/12/2009

L'union européenne dit "STOP" au massacre massif et cruel des phoques au Canada. Plus de peaux ni de produits dérivés du phoque sur les marchés européens. La décision a été votée LE MARDI 5 MAI 2009 par 550 voix contre 49 par les députés européens, et 41 abstentions.

Le règlement interdit toute commercialisation ou importation des produits du phoque dans les 27 pays membres de l'Union européenne dès 2010. Une dérogation est cependant prévue pour les produits du phoque issus de la chasse traditionnelle menée par les Inuits et d'autres communautés autochtones qui s'adonnent à cette activité pour leur subsistance.

Neuf pays européens, soit la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l'Italie, l'Autriche, l'Allemagne, la France, la Slovénie et la République tchèque, ont déjà interdit ou annoncé leur intention d'interdire l'importation et la commercialisation des peaux et produits dérivés du phoque.

En allemagne justement, le Dr. Ernst Breitling, président de l'association allemande des vétérinaires a présenté une demande écrite aux plus hautes instances de l'Etat, notamment à Madame la chancelière fédérale Angela Merkel. « En tant que meilleurs protecteurs des animaux, les vétérinaires sont scandalisés par les méthodes épouvantables qui sont souvent utilisées pour tuer les phoques» écrit-il.

Cet embargo constitue  un pas important vers la prévention de l'immense souffrance et du carnage qui a lieu au cours de ces massacres.

 

"L'Europe a sauvé les phoques" a déclaré Lamya Essemlali, présidente de Sea Shepherd France.

 

 

"Je suis sacrément content d'être européen aujourd'hui" a déclaré le suédois Peter Hammarstedt. Peter avait été arrêté l'an dernier au Canada pour le "crime" d'avoir rendu public le massacre de phoques auquel il avait assisté.

 

"Les politiciens canadiens ne pensent pas avec leur tête" dit le captaine Watson." Ils trépignent de dépit parce que leur industrie barbare adorée va être abolie. Ils répondent de façon hystérique et irrationnelle et  ils n'agissent pas dans l'intérêt des Canadiens."

 

Il faut tout de même savoir que ce pays qu'est le CANADA est organisateur des jeux olypiques d'hiver 2010 !!Il convient donc d'attirer le plus possible l'opinion publique sur  les méthodes cruelles de chasse aux phoques pratiquées au Canada.

Il est crucial que le Parlement Européen prenne une position ferme sur ce problème et ne se laisse pas influencer par la désinformation répandue par les partisans d'un compromis. Un tel embargo serait conforme aux règles de l'OMC et n'empêchera pas l'abattage de phoques en Europe ou n'importe où ailleurs. Il porte seulement sur le commerce des produits de l'abattage commercial. Ce faisant, l'interdiction serait un pas important vers la prévention de l'immense souffrance et du carnage qui a lieu au cours de ces massacres.

 

Voici une vidéo de toutes ces morts atroces et cruelles infligées à tous ces mammifères !



Massacre des phoques au canada
envoyé par Timotios. - Regardez des vidéos d'animaux mignons.

Les chasseurs de phoques canadiens n'ont pu massacrer que 59 500 individus sur le quota initialement prévu de 280 000.

"Ils n'ont pris que 21,3 % de leur quota  de chasse" a déclaré le capitaine Paul Watson. "78,7% des phoques voués à la l'abattage ont évité une mort atroce aux mains des chasseurs de phoques canadiens. C'est une grande année pour les phoques et nous en sommes très, très contents."

La plupart des chasseurs de phoques sont restés chez eux cette année plutôt que d'armer leurs bateaux à grands frais pour massacrer des phoques à 14 dollars la  peau.

"Nous ne pouvions pas partir pour ces prix là" a déclaré à la Presse Canadienne Jack Troake, le plus photogénique des chasseurs. " les prix étaient trop bas.

La saison du massacre commercial des phoques du Groenland s'est conclue sur l'année la plus désastreuse jamais enregistrée chez les chasseurs de phoques. Des centaines de chasseurs sont restés chez eux parce que les peaux de phoque se vendent à 1/10e de leur valeur d'il y a trois ans.

En 2006 les peaux se vendaient 105$. Les prix ont baissé de façon spectaculaire et la récession actuelle a rendu les choses encore pire.


En 1995, dans un débat avec l'ancien premier ministre de Terre Neuve Brain Peckford, le capitaine Watson avait dit à un public en colère à l'Université Memorial de Terre Neuve que le mouvement contre la chasse aux phoques allait écraser cette industrie barbare à coups de marteau économiques. Et c'est ce qui s'est produit.

Il n'y a eu que 306 entreprises de Terre Neuve et du Labrador à prendre part à la chasse cette année, contre 977 l'an dernier, selon Larry Yetman, officier de la gestion des ressources au Service des Pêches et des Océans.

Les prix ont baissé en anticipation de l'embargo européen sur les  produits issus du phoque, officiellement voté demain au parlement Européen.

L'embargo va provoquer la fermeture des centres d'importation aux Pays Bas et en Allemagne. Bien que les marchés les plus importants pour les produits issus du phoque, comme la Chine la Russie et la Norvège, se trouvent hors de l'Union Européenne, les experts de l'industrie du phoque savent que l'embargo Européen va faire baisser la demande de peaux de phoque à destination de l'industrie de la mode et  désorganiser les routes maritimes. Ottawa estime que l'embargo européen pourrait diminuer de moitié  la valeur annuelle déjà dérisoire à 13 million de dollars, de la chasse aux phoques .

Dans un dernier effort pour obtenir du soutien, le Canada a envoyé une équipe de 5 chasseurs de phoques Inuit pour en appeler au Parlement Européen. Les Inuits,  bien qu'ayant obtenu une exception pour leur 10 000 phoques tués par an, n'ont pas été satisfaits et ont choisi de s'allier au brutal massacre de masse des chasseurs de phoques (commerciaux) de l'Est du Canada. En dépit de la campagne de dernière minute de la délégation des 5 Inuits, Arlene McCarthy membre britannique du Parlement Européen est quasi certaine que cette loi sera adoptée Mardi.



 

Produits dérivés du phoque:

  • Les peaux utilisées pour fabriquer sacs, chapeaux et gants;
  • les viandes;
  • l'huile;
  • les organes et les graisses;
  • les produits pharmaceutiques présentés comme suppléments d'acide gras oméga 3.

La part des échanges entre l'Union européenne (UE) et le Canada provenant des produits dérivés du phoque représente 6,6 millions de dollars, alors que le montant global des échanges est de 39 milliards de dollars.

Category : Protection des animaux | Write a comment | Print

Comments