"> Le Club des 27 - La malédiction des - Blogboyerhistory | Bloguez.com - Bloguez.com
 

Le Club des 27 - La malédiction des artistes morts à 27 ans » Blogboyerhistory | Bloguez.com

 Le Club des 27 - La malédiction des artistes morts à 27 ans

7/5/2012

 

Le Club des 27 - La malédiction des artistes morts à 27 ans

 

Le funeste club des 27, appelé aussi Forever 27 Club, 27 Club ou le Club 27, est le nom donné à un groupe d'artistes de renommée internationale, influents du rock et du blues morts à l'âge de 27 ans.Tragique hasard ou malédiction ?

Le « Club des Brian Jones27 » suscite les fantasmes - mais aussi la peur chez certains artistes-, et trouveraient pour d'autres une explication dans l'astrologie ou la numérologie.

Brian Jones fut le premier artiste mondialement connue touchée par la malédiction du club des 27., né le 28 février 1942 à Cheltenham, Gloucestershire, et mort le 3 juillet 1969 à Hartfield, Sussex dans sa résidence, est un musicien multi-instrumentiste de talent britannique.

Dans la nuit du 2 au 3 juillet 1969, peu après minuit, Brian Jones est retrouvé inconscient au fond de sa piscine à Cotchford Farm dans le Sussex, par Janet Lawson, une amie qu'il avait invitée. Avant de se coucher, il a tout d'abord pris un somnifère. Apprenant que son maçon Frank Thorogood, qui habitait un des appartements de Cotchford Farm a invité son infirmière, il décide de se lever pour lui dire de partir. Après cela, et Thorogood refusant de coopérer, ils boiront quelques verres et décideront de se baigner. On peut supposer qu'avec les vapeurs d'alcool, le somnifère, la température de la piscine maintenue à plus de 30°, le train de vie de Jones et l'heure tardive, il se soit endormi dans sa piscine[20]. Cette dernière prévient la petite amie suédoise de Brian qui est infirmière, Anna Wohlin. Celle-ci tente de le réanimer mais lorsque le médecin arrive, il est déclaré mort. L'autopsie révélera que Brian Jones avait pris une certaine quantité d'amphétamines et d'alcool mais aussi que sa santé était particulièrement détériorée. Son foie et son cœur étaient hypertrophiés en raison de son usage massif d'alcool et de drogues. Le rapport d'autopsie conclut à une "mort par accident" (death by misadventure).

 Les événements déclencheurs de la création du « club » furent les morts rapprochées de Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin et Jim Morrison entre juillet 1969 et juillet 1971.

 

Janis Joplin fut la troisième artiste mondialement connue touchée par la malédiction du club des 27. Cette chanteuse rock américaine née le 19 janvier 1943, à Port Arthur, ville portuaire du Texas.

Artiste rebelle, celle Janis Joplin Club des 27qui était surnommée la « mama cosmique » est morte d'une surdose d'héroïne, le 4 octobre 1970, à Los Angeles.

Joplin n'a publié que cinq singles durant sa courte carrière mais ses chansons les plus connues et autres chants populaires comprennent : "Down On Me", "Bye, Bye Baby", "Coo Coo", "Summertime", "Piece of My Heart", "Turtle Blues", "Ball 'n' Chain", "Try (Just A Little Bit Harder)", "Maybe", "To Love Somebody", "Kozmic Blues", "Work Me, Lord", "Move Over", "Cry Baby", "A Woman Left Lonely" "Get It While You Can", "My Baby", "Trust Me", "Mercedes Benz", "One Night Stand", "Raise Your Hand" et son seul single numéro un, "Me and Bobby McGee".

Joplin marqua les esprits par ses performantes vocales et sa présence sur scène considérée par ses fans comme "électrique". A la hauteur de sa carrière, elle était connue comme "la reine du rock and roll" ainsi que "la reine de la soul psychédélique" et était également connu sous le nom de "Pearl" parmi ses amis. Elle fut aussi arrangeur, peintre, danseuse et musicienne.

Jim Morrison fut le troisième artiste mondialement connue touché par la malédiction du club des 27.

Kurt Cobain fut par la suite ajouté à la liste à sa mort en 1994.

Pour Charles R. Cross, biographe de Kurt Cobain et de Jimi Hendrix, « ce n'est qu'à partir du suicide de Cobain que l'idée du club des 27 s'est imposée dans l'inconscient collectif », en référence à la déclaration de la mère du chanteur de Nirvana : « Maintenant, il est parti et a rejoint ce club stupide. Je lui avais dit de ne pas le rejoindre. »

En 2009, Eric Segalstad et Josh Hunter consacrèrent un ouvrage au « club des 27 », The 27s : The Greatest Myth of Rock and Roll, considérant que les musiciens qui deviennent stars vers 20 ans adoptent rapidement des comportements à risque pour rejoindre le panthéon des rockers superstars disparus.

Une étude menée par des statisticiens de la santé en 2011 sur 1 046 musiciens dont un album est arrivé numéro un des ventes au Royaume Uni entre 1956 et 2007, précise qu'il ne semble pas exister de pic de mortalité vers cet âge chez ces musiciens anglais qui ont cependant deux à trois fois plus de risques de mourir prématurément que la moyenne. Le « club des 27 » connaît un regain de notoriété en juillet 2011, après la mort d'Amy Winehouse à 27 ans également, de nombreux médias y intégrant la chanteuse.

 

 

Le premier à partir le bal du club des 27, n’est nul autre que “Robert Leroy Johnson” dont la date de sa naissance remonte au 8 mai 1911 à Hazlehurst au Mississippi et celle de sa mort le 16 août 1938 à Greenwood dans le même état. Robert Johnson était un guitariste et chanteur de blues américain. Sa mort est survenue dans des circonstances troublantes et mystérieuses. Beaucoup de personnes de l’époque pensent qu’il a été empoisonné par un mari jaloux, d’autres disent que la syphilis l’a emmené dans sa tombe et certains parlent d’une pneumonie.Ce Club tristement célèbre réunit des artistes disparus trop tôt et se fait l'étendard d'un slogan "Sex, Drug, Rock'n'roll et Solitude".

 

 Comme camy winehouse club des 27es artistes qui l'ont précédée, Amy Winehouse s'est laissée dévorer par la célébrité et ses addictions. Dimanche, des centaines de fans se sont recueillis devant sa maison à Camden pour un dernier hommage. « C'est tellement dommage. Elle n'a eu le temps que de sortir deux albums. C'est comme si son histoire s'arrêtait à mi-chemin » confie l'une d'entre eux (Le Figaro). Carrière fulgurante et courte vie, ce samedi 23 juillet 2011, la chanteuse Soul est devenue étoile. Robert Johnson fut le premier d’une série d’artistes morts à l’âge de 27 ans

 

Le mythe a également fait l'objet de livres, d'une exposition ou encore d'une comédie musicale.

Category : Faits Divers | Write a comment | Print

Comments