"> Biographie Carl Clauberg - Médecin - Blogboyerhistory | Bloguez.com - Bloguez.com
 

Biographie Carl Clauberg - Médecin nazi d'Auschwitz et de Ravensbruck » Blogboyerhistory | Bloguez.com

 Biographie Carl Clauberg - Médecin nazi d'Auschwitz et de Ravensbruck

3/10/2011

 

 

Biographie Carl Clauberg -  Médecin nazi d'Auschwitz et de Ravensbruck

 

Carl Clauberg est né le 28 septembre 1898 à Wupperhof (appartenant maintenant à Solingen), mort le 9 août 1957 à Kiel, est un médecin nazi ayant mené des expériences sur les femmes des camps d'Auschwitz et Ravensbruck.

 

 

 

Biographie

Carl est né à proximité d'Essen dans une famille modeste qui tire ses revenus du travail d'artisan du père. Pendant la Première Guerre mondiale, Clauberg sert dans un régiment d'infanterie de ligne. À son retour, il reprend ses études, passe brillamment son Abitur et entame sa médecine. Son cursus universitaire le conduit à Kiel, puis à Hambourg et enfin à Graz. C'est en 1925 qu'il devient docteur en médecine. Gynécologue et obstétricien, il occupe le poste de chef de service à la clinique de Kiel.

En 1933, il rejoint les rangs du parti national-socialiste, dont il devient un fervent militant. Carl Clauberg medecin SS AuschwitzSes efforts sont bientôt récompensés par l'attribution d'un grade dans la SS, devenant ultimement Gruppenführer, ainsi que par la remise du badge nazi en or, décoration réservée aux militants les plus méritants. En 1937, il devient professeur de gynécologie à l'université de Königsberg.

 

Il mène de nombreuses expériences médicales sur des animaux, puis sur des humains, mettant notamment au point des traitements contre la stérilité féminine ainsi que le fameux "test de Clauberg". Certaines de ses découvertes sont encore utilisées de nos jours. Parallèlement, il est chef de clinique dans les hôpitaux pour femmes de Knapp et de Sainte-Hedwige ce qui lui assure de confortables revenus.

 Le 30 mai 1942,Carl Clauberg est affecté par Himmler à la recherche sur la stérilisation de femmes détenues à Auschwitz. Clauberg a cherché un moyen facile et bon marché pour stériliser les femmes. Il a injecté de l'acide liquide dans leur utérus, sans anesthésiques. La plupart de ses sujets de test étaient des femmes juives ou Roms qui ont subi des dommages permanents et des infections sérieuses.

Le 7 juin 1943, il envoya un rapport à Himmler : « La méthode que j’ai inventée en vue de la stérilisation des organes féminins sans opération est pratiquement au point. La stérilisation peut s’effectuer à l’aide d’une seule injection faite à l’entrée de l’utérus, au cours d’un examen gynécologique connu de tous les chirurgiens ».

 

 Sa notoriété prend encore plus d'ampleur avec la publication de plusieurs essais médicaux. Cette réussite nourrit une certaine arrogance...

 

 

 

 

La Fuite de Carl Clauberg et son arrestation (Juin 1945)

À la fin de 1944, Il quitte le Bloc n°10 du camp d'Auschwitz, fuyant devant l'avance de l'Armée rouge. Lui et une partie de son équipe se replient sur le camp de Ravensbruck. Il y poursuit ses expériences, mais la progression des alliés le contraint à fuir à nouveau. Il est arrêté par les alliés le 8 juin 1945 dans le Schleswig-Holstein et est remis aux forces soviétiques. Il est jugé en 1948 en URSS et condamné à 25 années d'emprisonnement.

En 1955, le professeur Clauberg bénéficie des accords germano-soviétiques portant sur le rapatriement des prisonniers.

Il rentre libre en RFA et s'installe à Kiel. Sans regret quant à ses expériences, il va jusqu'à souligner leur intérêt scientifique. Néanmoins, en novembre 1955, une association de juifs allemands dépose plainte contre lui. Il est arrêté par la police pour être jugé. Malade, il est transféré dans un hôpital carcéral et décède en août 1957, quelques semaines avant de devoir comparaître devant la justice allemande.


Source : LIFTON, RJ., 1986, The Nazi doctors : medical killing and the psychology of génocide , New York : Basic Books
Category : Seconde Guerre Mondiale 39-45 | Write a comment | Print

Comments