"> Le suicide et la mort de Cheyenne - Blogboyerhistory | Bloguez.com - Bloguez.com
 

Le suicide et la mort de Cheyenne Brando » Blogboyerhistory | Bloguez.com

 Le suicide et la mort de Cheyenne Brando

24/7/2010

 

 

Le suicide et la mort de Cheyenne Brando

 

cheyenne Brando

 Cheyenne Brando est née le 20 février 1970 et morte le 16 avril 1995. 

Elle était la fille de l'acteur et réalisateur Marlon Brando par sa troisième épouse Tarita Teriipia, une tahitienne qu'il a rencontré sur le tournage du film Les révoltés du Bounty. Dans ce film, la mère de Cheyenne Tarita Teriipaia, y interprète Maimiti, l'amour du lieutenant Christian, alias Marlon Brando, va effectivement devenir sa compagne.

 Ils auront deux enfants ensemble : un fils, Teihotu, et une fille, Cheyenne, qui connaîtra un destin tragique. Au moment du tournage, en 1960, elle a 19 ans et lui, 36.

Elle a commencé à souffrir des accès de maladie mentale à l'âge de 16 ans, quand elle a également commencé à fumer, buvant à l'excès, et à consommer des drogues.  

 

                             Cheyenne Brando

 

 

Marquée par un grave accident de voiture dans lequel elle fut défigurée en 1989 à 19 ans seulement.

Brando la ramène à Los Angeles. «Je m'en fiche si je dois y dépenser des millions. Je veux qu'elle soit de nouveau belle», dit-il.

La chirurgie esthétique lui redonne un visage. Malgré la chirurgie esthétique, les blessures au visage qu'elle a subie ont mis fin à sa carrière de mannequin. Cheyenne retourne à Tahiti, vivre avec Dag Drollet. Cheyenne se mit aux tranquillisants, frôlant l'hystérie.

Le drame qui devait marquer le reste de sa vie mouvementée éclata le 16 mai 1990 lorsque son demi-frère, instable lui aussi, tua d'une balle dans la tête Dag Drollet !

Ce soir-là, Dag Drollet, 26 ans, et sa fiancée Cheyenne Brando, 20 ans, s'étaient engueulés, comme souvent. Cheyenne, enceinte de sept mois de Dag, affirmait que celui-ci la battait. Son demi-frère Christian Brando, 32 ans, est intervenu. Le coup de feu est parti, atteignant Dag à la tête. Accident ?Christian Brando Cheyenne Brando Meurtre ? Christian a d'abord plaidé non coupable.

Un mois après la fusillade, des tentatives ont été faites pour la servir avec des papiers la nommant comme un témoin important, Cheyenne a volé à Tahiti. Les procureurs ont déclaré qu'elle tentait d'éviter de témoigner dans l'affaire. Quelques jours après, elle donna naissance à l'enfant Drollet, et dans quelques jours elle est entrée dans un hôpital psychiatrique pour le traitement. Dans les mois qui ont suivi, les procureurs ont lancé une bataille internationale pour avoir la jeune femme de retour ici pour témoigner au procès de son demi-frère.

Les procureurs ont déclaré que Cheyenne Brando est le témoin-clé dans leur cas, contre Christian Brando, qui est accusé du meurtre de son amant, Dag Drollet. Ayant passé la soirée du 16 mai - La nuit de la fusillade - avec Christian, elle est le seul témoin qui pouvait témoigner au sujet de son état d'esprit et les événements conduisant à la mort Drollet, ont t'ils déclaré.

Christian Brando, 32 ans, a avoué avoir tirer sur Drollet, après que sa sœur lui ait dit qu'il l'avait battue, mais il soutient que le coup est parti accidentellement au cours d'une lutte entre les deux hommes. Le procès de Christian Brando a été retardé par l'incapacité de l'accusation d'obtenir une réponse claire sur les souhaits de Cheyenne Brando, la condition et le statut juridique de Tahiti.

Le père de la victime, Jacques Drollet, a déclaré à Tahiti que la jeune femme est empêché de témoigner par sa famille. . Elle «sait des choses et elle veut dire la vérité", at-il dit. "She's not crazy, she's very sound and clear," said Drollet. «Elle n'est pas folle, elle est très saine et claire», a déclaré Jacqui Drollet. "Her family and Marlon Brando are keeping her away," from Los Angeles. "Sa famille et Marlon Brando sont ses éloigner", de Los Angeles. Alors que la bataille faisait rage, Cheyenne fit une overdose de tranquillisants et d'antidépresseurs et tomba dans le coma dans un hôpital de Tahiti. Elle a récupéré rapidement, puis tenté de se pendre, selon son père.

Le 22 décembre 1990, dans une décision de cinq pages, le juge Joel Rudof a déclaré Cheyenne « handicapée mentale », ", après deux tentatives de suicide et cinq hospitalisations récentes. Le juge a statué après avoir examiné les rapports psychiatriques et d'autres documents, y compris une déclaration de la mère de Cheyenne. Cette décision a mis fin à une lutte de cinq mois pour l'obliger à témoigner. Avec leur témoignage étoiles à Tahiti et leur cas un capharnaüm, les procureurs ont conclu un accord avec Shapiro et Christian Brando a plaidé coupable du chef d'homicide involontaire. Puis, pour éviter le procès, et un possible emprisonnement à vie, il a fini par reconnaître l'homicide volontaire. Christian Brando a été condamné, en février 1991, à dix ans de réclusion par un tribunal de Santa Monica. Il pourrait retrouver la liberté en 1996.

Après ce meurtre, Cheyenne s'est envolée pour Papeete. Elle y a accouché de Tuki, un petit garçon, le 27 juin 1990. Elle n'a jamais vraiment retrouvé l'équilibre, alternant les dépressions et les tentatives de suicide. «Cheyenne a été constamment sous pression depuis ces événements et elle a tenté deux fois de se suicider. Elle était perturbée. Elle l'est toujours», disait Marlon Brando, en juin 1992.

 

 

Un an plus tard, sa mort ne fait qu'accentuer ses problèmes. Il faut l'hospitaliser, à Papeete, puis au Vésinet. «Une des choses qu'il est difficile d'apprécier, c'est qu'au milieu de tout ce chaos, ce chagrin, ce désordre et ces pressions, il y avait la presse qui essayait de faire de l'argent sur cette histoire, a raconté Marlon Brando. Nous essayions constamment de fuir la presse et de nous cacher d'eux parce qu'ils vous rendent simplement la vie (impossible ndlr)... Dans des conditions normales, ces gens-là vous rendent suicidaires.»

Son état mental était alors fragile, et elle a exigé sédation.
 
Son père a envoyé Cheyenne à un hôpital au Tahiti, qui a empêché les États-Unis autorités de la citer pour témoigner à l'épreuve de son demi-frère ;
 
Christian a plus tard été condamné à 10 ans pour homicide involontaire de Dag Drollet. Il n'en fera que six et en 1996, il retrouvera la liberté et se laissera peu à peu sombrer.
 
Entre l'alcool, les drogues, et la violence, Christian Brando connaîtra une véritable descente aux enfers.
 
 
Cheyenne brandoAprès l'arrivée à Tahiti en Polynésie, Cheyenne a donné naissance à un fils qu'elle a appelé Tuki Brando. Peu de temps après Cheyenne essayé pour la prendre pour posséder la vie par le surdosage sur des comprimés somnifères, elle a été formellement diagnostiquée avec schizophrénie, est devenu d'isolement dans ses anciens amis, et garde perdue de son fils à sa mère (qui l'a élevé au Tahiti).

Le 16 avril 1995, à l'âge de vingt-cinq ans, Cheyenne Brando s'est suicidée par pendaison. Elle est retrouvée morte dans la maison de sa mère à Punaauia, un faubourg de Papeete, la capitale tahitienne

En effet Cheyenne Brando, la fille de l'acteur, ne s'est jamais remise du meurtre de son petit ami par Christian Brando, son demi-frère. Désespérée, elle se suicide.

Ni son père ni son demi-frère ne pouvait assister à son enterrement à Tahiti. Commençant autour 2005, Tuki a commencé à obtenir l'attention des médias de mode pour modeler. Il était en février 2007 couverture de L' mode d'Uomo et a été appelé le visage de la campagne 2007 des hommes d'automne de Versace. En dépit de son temps passé loin de la maison, il dit qu'il habite toujours au Tahiti plus de l'année

 

Quant à son frère Christian Brando il est décédé à l'age de 49 ans le 26 janvier 2008.

En 2001, le comédien Robert Blake le lie au meurtre de sa femme, Bonnie Lee Bakley, dont Brando était l'amant. Innocenté dans cette affaire, Christian Brando continue de défrayer la chronique, dans l'ombre de son père, de qui il ne s'est d'ailleurs jamais senti proche.

 

La jeune femme donna de cette soirée tragique de multiples et incohérentes versions à la justice, Après ce meurtre, Cheyenne s'est envolée pour Papeete. Elle y a accouché de Tuki, un petit garçon, le 27 juin 1990.  Elle fut momentanément internée après sa double tentative de suicide. Elle n'a jamais vraiment retrouvé l'équilibre, alternant les dépressions et les tentatives de suicide. «Cheyenne a été constamment sous pression depuis ces événements et elle a tenté deux fois de se suicider. Elle était perturbée. Elle l'est toujours», disait Marlon Brando, en juin 1992.

Après la condamnation de son demi-frère par la justice américaine, et tandis que Marlon Brando mettait tout en oeuvre pour éviter à Cheyenne une comparution devant la justice, elle fut autorisée à venir se faire soigner en France où elle fut hospitalisée dans les Yvelines.

Category : Faits Divers | Write a comment | Print

Comments

Smithd589, le 20-04-2014 à 23:19:45 :

John

This kind of game gives a real experience of ecfdeeededkeecdd

mako alfonsi, le 17-02-2011 à 14:53:30 :

Cousin, Frère, Ami d'enfance

Bien malheureux et tragique histoire, une mémoire bien mouvementé mais reste dans nos coeurs plus que jamais, à toute la famille BRANDO, n'oublions pas les bons moments passer sur le motu "TETIAROA" de tres belles vacances...Mako

ami proche de la famille, le 26-10-2010 à 21:13:12 :

Consolation

Bien le bonjour à la famille BRANDO bien regretable et pourtant une famille toujours bien combler et rempli d'hospitalité,